Tir de missile de Pyongyang : le Conseil de sécurité de l’ONU veut des sanctions

La Corée du Nord, dont l’objectif affiché est d’être en mesure de porter le feu nucléaire sur le sol américain, est déjà sous le coup de multiples sanctions du Conseil de sécurité, mais les États-Unis veulent cette fois hausser le ton et envoyer un message de fermeté à Pyongyang, selon les diplomates consultés par l’AFP.

Dans sa déclaration, le Conseil a « promis de mettre en oeuvre pleinement les mesures imposées » à la Corée du Nord ainsi que d’appeler « fermement » d’autres pays à en faire de même. Il a également exprimé sa « plus profonde inquiétude » concernant « le comportement hautement déstabilisateur et l’attitude de défi flagrante et provocatrice (de Pyongyang) à l’égard du Conseil de sécurité ».

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, avait plus tôt fustigé une « violation des résolutions du Conseil de sécurité et une menace pour la paix et la sécurité dans la région ».

La Corée du Nord pourrait se retrouver encore plus isolée, après que des chercheurs en sécurité informatique eurent affirmé avoir découvert un lien potentiel entre Pyongyang et la cyberattaque mondiale qui frappe depuis vendredi des dizaines de milliers d’entreprises et d’administrations à travers le monde.

Avec AFP

Post Author: boateng

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *