Procès de Simone Gbagbo: Le procureur requiert la condamnation à vie

En l’absence de ses avocats et de l’accusée, le procureur general du tribunal d’Abidjan Aly Yeo à requis la prison à vie à l’encontre de Simone Gbagbo, poursuivie pour crime contre l’humanité.

« Messieurs les jurés, vous déclarerez Mme Gbagbo coupable de crime contre l’Humanité et de crime de guerre et vous la condamnerez à l’emprisonnement à vie », a déclaré le procureur général Aly Yéo mardi 28 mars à l’issue d’une heure de réquisitoire.

Selon le procureur, depuis l’accession de son époux Laurent Gbagbo, au pouvoir en 2000, l’ex-première dame ivoirienne s’est imposée « comme le véritable chef de la Côte d’Ivoire, de l’armée, de la police et de la gendarmerie ».

Simone Gbagbo a été le chef d’un »véritable organe décisionnel sur le plan sécuritaire », souligne le parquet général, s’appuyant sur des documents trouvés chez le couple présidentiel, lors de leur arrestation le 11 Avril 2011. D’après le procureur, Simone Gbagbo a « répondu à des correspondances de marchands d’armes qui lui proposaient des achats d’armes et d’hélicoptères de combat ».

Post Author: boateng

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *