Maroc : France 24 interdite d’activité médiatique

Les autorités marocaines ont condamné la chaîne de télévision France 24 à interrompre toute activité médiatique sur le territoire marocain et ce, jusqu’à nouvel ordre, rapporte Le Desk. La décision a été communiquée par Abdelilah Tahani, directeur en charge des médias au département marocain de la communication, via un appel téléphonique au correspondant de la chaîne française, informe pour sa part, le site d’information Lakome2.

Selon les informations recueillies par la même source, les raisons de  cette interdiction seraient : « une couverture biaisée des événements du Rif, la diffusion d’images datant du mois de mai lors d’une émission consacrée à un sujet d’actualité de juin, et l’invitation en plateau de personnes diffusant de fausses nouvelles ».

De même, « Le correspondant en langue arabe n’a pas respecté la réglementation en vigueur et la procédure pour la réalisation d’une émission en arabe. La chaîne en elle-même, n’est pas formellement suspendue, mais l’activité de son attributaire tendant à profiter de la situation pour susciter et alimenter une crise, a nécessité cette disposition», précise Lakome2.

Post Author: boateng

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *