Mali : Les bars et boites de nuit de Tombouctou détruits par des manifestants

Des dizaines de jeunes dénonçant la vente d’alcool ont saccagé samedi des bars et débits de boissons à Tombouctou, haut lieu de l’islam dans le nord du Mali, ont indiqué témoins, meneurs et sources policières.

« Les jeunes étaient très organisés. Ils avaient ciblé les endroits à détruire. De nombreuses bouteilles de bière ont été cassées et des sachets contenant de l’alcool détruits », a témoigné anonymement un habitant joint par téléphone dans cette ville historique située à plus de 900 km au nord de Bamako.

Certains récits font un lien entre ces saccages et la mort récente d’un jeune, présumé habitué des bars, après consommation de substances illicites, mais jusqu’à samedi soir, aucun détail n’avait pu être obtenu sur ce sujet.

« Depuis un moment » à Tombouctou, « la consommation d’alcool dans les bars a augmenté », les jeunes ont « décidé d’interdire désormais l’installation de lieux de dépravation », a déclaré M. Maïga.

Au moins cinq bars et débits de boissons ainsi qu’une boîte de nuit ont été mis à sac par « plusieurs dizaines » de jeunes, a indiqué une source policière sur place, un autre témoin évoquant une trentaine de manifestants.

Les dégâts matériels sont énormes. On les estime à « des millions de francs CFA (des milliers d’euros) de marchandises » détruites dans les bars et débits de boissons, en attendant l’évaluation concernant les sites, a déclaré le propriétaire d’un hôtel épargné.

(source : Jeune Afrique)

 

Post Author: boateng

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *