Justice ivoirienne: 5 ans de prison requis par le parquet contre Sam l’Africain

Le Parquet d’Abidjan a requis 5 ans de prison ferme et une amende d’un million de FCFA contre le président de la Nouvelle alliance de la Côte d’Ivoire pour la patrie (NACIP), Sam l’Africain dans une nouvelle affaire le concernant. Après une premiere condamnation de 6 mois d’emprisonnement assortie de 500.000 francs d’amende pour « injures contre une ethnie », le président de la NACIP pourrait voir sa sentence s’allourdir. Présenté à nouveau ce mardi devant le juge, Sam l’Africain aurait été reconnu coupable de « faux en écritures » et de « tentative d’escroquerie ».

Post Author: boateng

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *