Fespaco: « Innocent malgré tout », le film ivoirien en lice pour l’Etalon d’or de Yennenga

La 25e édition de la grand-messe africaine de cinéma retiendra leur passage pour toujours. A seulement 22 et 25, Samuel Codjovi et Jean De Dieu Kouamé Konan sont les plus jeunes réalisateurs  nominés pour l’Etalon d’or de Yennenga. ‘’Innocent malgré’’ tout est un film qui met en lumière la violence de la société actuelle et surtout des personnes mieux placées dans la société.

Dans un entretien accordé à RFI, les jeunes ivoiriens reviennent sur les raisons qui ont motivées ce choix pour le cinéma.

‘’ Nous avons choisi de nous rebeller contre tous ceux qui disent que la jeunesse ne travaille pas. On a fait ce film avec nos fonds propres. On a fait ce film avec moins de 2 millions de F CFA [3 048 euros]. Etre nominé au Fespaco, c’est une preuve que la jeunesse veut travailler. Comme on n’a pas le soutien qu’il faut, nous allons nous arranger pour que la jeunesse soit à l’affiche, pour qu’on prenne la jeunesse au sérieux, pour qu’on commence à aider la jeunesse. En Afrique, on a l’impression que l’innovation ne vient pas de la jeunesse, pourtant c’est le cas. Pour nous, c’est une manière de dire : il faut qu’on travaille avec la jeunesse. C’est une nouvelle philosophie.’’

(Source : RFI)

Post Author: boateng

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *