Etats-Unis Donald Trump suspecté d’avoir révélé des informations classifiées aux Russes

Une nouvelle affaire est venue secouer Washington, dans la soirée de lundi 15 mai. Selon des informations du Washington Post, le président américain Donald Trump a révélé des informations hautement classifiées au chef de la diplomatie russe et à l’ambassadeur de Russie aux États-Unis lors d’une récente rencontre à la Maison Blanche.

Les informations concernaient le groupe État islamique (EI) et avaient été communiquées par un partenaire des États-Unis qui n’avait pas donné l’autorisation à Washington de les partager avec Moscou, précise le quotidien.

Le président américain « a révélé plus d’informations à l’ambassadeur russe que nous n’en avons partagé avec nos propres alliés », a indiqué, sous couvert d’anonymat, un responsable américain cité par le Washington Post.

Selon le quotidien, Donald Trump « a commencé à décrire les détails d’une menace terroriste posée par le groupe EI et liée à l’utilisation d’ordinateurs portables dans des avions ».

Le Washington Post rappelle cependant que le président des États-Unis dispose d’une grande marge de manœuvre pour déclassifier des documents et qu’il est donc peu probable qu’il ait enfreint la loi

Post Author: boateng

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *