Education Nationale: CEREMONIE DE RESTITUTION DES DONNEES STATISTIQUES SCOLAIRES 2016-2017/ Comprendre aujourd’hui et améliorer demain

Le vendredi 31 mars dernier, la Direction des statistiques, de la planification et des stratégies (DSPS) a organisé sa traditionnelle cérémonie de restitution des données statistiques scolaires au titre de l’année scolaire 2016-2017, sous la présidence effective de Mme Kandia CAMARA et en présence de M. DIAWARA, Conseiller du Président de la République chargé de l’éducation. Cette année de manière exceptionnelle, la Direction des Statistiques de la Planification et des Stratégies(DSPS) a produit et mis à la disposition de Mme le ministre, dès le premier trimestre de l’année scolaire, les données statistiques scolaires, outil important pour la prise de décision et de gouvernance au ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle. La pertinence et la fiabilité du résultat de la collecte et l’analyse des données a édifié plus d’un. Pour preuve, les représentants pays des institutions au développement ont tous marqué leur intérêt en posant leurs préoccupations sous l’angle de leur mission en Côte d’Ivoire. La transparence sans faux fuyant imprimée à ces données statistiques scolaires présente deux aspects. D’une part, des tableaux reluisants comme celui  présentant le taux de scolarisation des filles et des garçons est satisfaisant, au regard de la remontée des filles dans le taux de scolarisation de 41% environ en 2011 qui passe à 78% en 2016, et d’autre part des statistiques alarmantes qui présentent un taux d’abandon élevé concernant les filles de 2014 (4%), à 2016 (6%).  En outre, dautres indicateurs laissent les plus critiques sur leur faim. Par exemple le taux d’alphabétisation plutôt faible et le taux d’écoles sans cantines scolaires (95%). Ce qui pourrait prendre à contre-pied, la Politique de Scolarisation obligatoire. Mais cette année la surprise est grande, la DSPS est allée plus loin en réalisant une innovation importante. Ainsi, à partir de maintenant, sur le site www.men-dpes.orgtout le monde peut obtenir des informations concernant sa région, son village et même des informations sur l’école du quartier ou du village. L’immensité du travail abattu a valu à M. FOFANA Mamadou ainsi qu’à tous ses collaborateurs de la Direction centrale comme en région, la reconnaissance de Mme le ministre. Aussi, au cours de son allocution de clôture elle a affirmé que « l’ambition du ministère est de faire passer dans les années à venir, tous les enfants de Côte d’Ivoire par le préscolaire, dans un souci d’équité et de justice. De plus en plus nous avons des écoles primaires de 7 classes avec une classe réservée à la grande section ». Une distribution des premiers exemplaires des données statistiques scolaires de poche a mis fin à la cérémonie.

Post Author: boateng

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *