Afrique du Sud : Le pays vit au rythme de manifestations xénophobes

 Depuis deux semaines, l’Afrique du Sud est le théâtre de manifestations anti-étranger. Dans les grandes villes du pays, comme Johannesburg et Pretoria, les manifestants pillent à leur passage les commerces des étrangers.

Dans cette mauvaise passe que subissent les étrangers, le ministre de l’intérieur, Malusi Gigaba leur a apporté son soutien en allant prier avec la communauté nigériane. La police a indiqué qu’aucune perte en vie humaine n’est à déplorer. Elle a par ailleurs invité les victimes des pillages à porter plainte au commissariat.

Un ressortissant nigérian soutient que ce genre de mouvements ne sont que la conséquence du non-respect des lois du pays. «On a déjà vécu cela et je crois que ça va se répéter encore et encore, parce que c’est cette culture qui est comme ça. Cela ne va pas s’arrêter, sauf si la loi est respectée » soutient M. Kingsley.

                                                                                                                                                         J-M

Post Author: boateng

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *