BEPC 2017: Une cinquantaine de candidats refoulés faute de pièces autorisées à Agboville

Une cinquantaine de candidats dont 32  issus du collège Eden d’Agboville auraient été refoulés lundi des centres d’examen du Brevet d’études du premier cycle (BEPC) pour n’avoir pas pu présenter la carte d’identité scolaire, selon les porte paroles des élèves qui ont effectué mardi, une marche silencieuse pour dénoncer cette situation. Approchée par l’AIP pour un éclairage sur ce problème de recalés au BEPC, qui fait grand bruit dans la ville, la directrice régionale de l’Education nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation professionnelle (DRENETFP), Diaby Fanta a indiqué que le rapport qui lui a été rendu après la journée du lundi fait mention de seulement quatre cas de candidats recalés pour faute de pièces.

source AIP

Post Author: boateng

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *